• La guerre

    Vietnam…

    Absurdité d’une guerre, absurdité de l’humanité toute entière
    Hommes sacrifiés sur l’autel de la liberté
    Liberté faussée, depuis trop longtemps enfermée
    Bataillons entiers de soldats massacrés

    Epuisés, tourmentés, torturés par la Mort,
    Seule survivante parmi les cadavres déchiquetés
    Elle est repue de chairs et d’espoir, se gavant jusqu’à l’aurore
    Les soldats ne pensent plus, le sang aveuglant toutes les volontés

    Les étoiles ne bougent pas, elles sont fidèles aux hommes
    Ne craignant ni le fusil, ni le couteau
    Elles tiennent la main du gamin se vidant
    Et le réchauffe d’une dernière lueur, le jour arrivant

    On se bat, on lutte, on tue, on assassine
    On se bat contre soi même, pas contre l’ennemi
    On se bat pour rester humain, ne pas devenir une bête
    On se bat contre ce fou à l’intérieur qui nous dit « tue, tue, tue !!! »

    Et puis on ne se bat plus, on est fatigué
    On laisse la bête nous dévorer
    On est plus des Hommes, on est des balles
    On explose les figures, on déchire les chaires

    C’est ce qu’on appelle….la guerre.


  • Commentaires

    1
    Lundi 19 Juin 2006 à 18:31
    super bien
    Sympa ton blog http://bali.magikmobile.com logos et sonneries
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :